Isabel Devaux

Commentaires

« …Je serai bref: le concert m’a extraordinairement plu. Il m’a tellement plu que j’aimerais vous engager avec votre pianiste Roumen Kroumov pour un concert… » (Lieder de R. Strauss, de M. Moussorgsky ( Lieder und Tänze des Todes) et de P. I. Tchaikowsky)
[Walter Glauser, Commission de Musique, église évangélique réformée de Bienne]

« …grâce à son chant, elle a donné du brillant au vernissage de l’exposition. Merci de tout coeur !… »
[Walter Loosli, artiste (vitraux, dessins, gravures), Association Présences à l’Eglise du Pasquart]

« …au nom de la Fondation Collection Robert, je vous remercie très chaleureusement du merveilleux concert que vous avez donné à l’Eglise du Pasquart. J’ai trouvé votre prestation et votre voix magnifiques en particulier pour Chausson et Brahms !… »
[Marie-Françoise Robert, Fondation Collection Robert]

« …Isabel Devaux satisfait par sa voix et son interprétation les hautes exigences des Lieder … » (Lieder de F. Schubert, E. Chausson, J. Brahms, O. Schoek)
[Daniel Andres, Bieler Tagblatt]

« …Alessandra Boer et Isabel Devaux dans le duo Aïda / Amneris (Aïda, G. Verdi) : beaucoup de présence et une grande maîtrise de voix… »
[Jacques Lefert, Le Journal du Jura]

« …Il est très important pour nous de vous remercier de votre implication dans la dernière production (La Veuve Joyeuse). Nos premiers remerciements vont à (…) ainsi qu’à notamment Isabel Devaux convaincante dans ses débuts en tant que chorégraphe »
[Anton Stocker, directeur par intérim]
[Martin Markun, directeur artistique de l’Opéra de Bienne]

« …a participé également au succès Isabel Devaux qui a créé une chorégraphie élégante et pleine d’entrain pour les scènes de foule… »
[M. Daubler, der Merker, Vienne]

« …dans des décors légers et aérés….ému en outre grâce à la chorégraphe Isabel Devaux qui a su motiver le Bieler Ensemble avec pep et agilité et qui a eu le culot de pousser la dérision jusqu’à l’ironie et la parodie. » (Fra Diavolo, D. Auber)
[Martin Etter, Der Bund]

« Un couple d’amoureux est figuré avec fraîcheur et tendresse par Isabel Devaux et Eric Frutiger, deux jeunes comédiens,… » (Anne Dindon, La Cage aux Folles, J. Herrmanns)
[Lyne Hirt, Le Journal du Jura]

« Isabel Devaux et Eric Frutiger campent un jeune couple d’amoureux avec candeur et naturel… » (Anne Dindon, La Cages aux Folles, J. Herrmanns)
[Martin Etter, Der Bund]